Accueil > Actualités > Grand Est > En avant avec Xavier Bettel !
07 | 12 | 2017

En avant avec Xavier Bettel !

Xavier Bettel, le Premier ministre luxembourgeois, est jeune, énergétique, bouillonnant d’idées. Il fait partie de ces chefs d’Etat et de gouvernement qui, en Europe et dans le monde, apportent aujourd’hui un style, une méthode et un souffle nouveaux aux affaires publiques. Il appartient, par son âge, son tempérament et ses idées, à cette nouvelle génération d’élus pour lesquels la politique c’est avant tout l’action. Mardi matin , j’ai été heureux de répondre à son invitation en me rendant à Luxembourg, où nous avons tenu, tous deux, une réunion de travail aussi riche que fructueuse. Ce moment d’échanges fut tout à la fois concret, direct et sans aucun détour.

Nous n’avons omis aucun des problèmes actuels. Nous avons mis sur la table tous les grands sujets qui nécessitent aujourd’hui une convergence de vue et une unité d’action absolues entre le Luxembourg et le Grand Est. Xavier Bettel et moi-même sommes conscients de la hauteur des enjeux : surmonter les difficultés que nos concitoyens, notamment les travailleurs transfrontaliers, rencontrent chaque jour et faire avancer ici, entre nos territoires, une idée de l’Europe plus concrète, plus incarnée, plus efficace.

Ce temps de travail nous a permis d’accorder nos objectifs et de fixer le cap en matière de relations transfrontalières et de projets communs. Avec le Grand Duché, nous souhaitons former, dans les toutes prochaines années, un espace de décision et de responsabilité pour conduire ensemble un aménagement du territoire durable et efficace.

Il s’agit, notamment, de nous engager très rapidement sur un choix commun d’infrastructures – notamment dans le domaine des transports – qui puisse simplifier la vie quotidienne de nos concitoyens qui vivent et travaillent de part et d’autre de la frontière.

C’est ensemble, Grand Duché et Grand Est, que nous allons fédérer nos moyens, nos capacités, nos compétences pour apporter des solutions efficaces aux problèmes qui se font jour et des réponses concrètes aux défis qui nous sont communs. La logique de revendications réciproques – « C’est l’affaire des Luxembourgeois » versus « C’est le problème des Français » – n’est plus de mise entre nous. C’est main dans la main que nous allons avancer. C’est ensemble et d’un commun accord que nous trouverons les financements nécessaires.

J’ai également indiqué à Xavier Bettel que la Région Grand Est serait désormais, avec l’Etat en région, son interlocuteur privilégié. Nous préparons ainsi la prochaine conférence intergouvernementale, qui devrait préciser nos engagements mutuels en matière de mobilités, de stratégie de développement durable et d’aménagements économiques et résidentiels.

C’est une carte gagnant-gagnant, pour nos territoires et nos concitoyens, que le Grand Duché et le Grand Est sont bien convaincus de jouer ensemble désormais. Et c’est la carte de l’Europe.

 

votre avis
est important.
donnez-le !

Par courriel
Lors d'une réunion

Restons en contact

Abonnez-vous à ma newsletter ou écrivez-moi.
Vous recevrez une réponse personnelle dans les meilleurs délais.