Accueil > Actualités > Haut-Rhin > Report de la décision concernant Fessenheim : un camouflet pour François Hollande et Ségolène Royal
06 | 04 | 2017

Report de la décision concernant Fessenheim : un camouflet pour François Hollande et Ségolène Royal

Communiqué de presse : Report de la décision concernant Fessenheim : un camouflet pour François Hollande et Ségolène Royal

Je me réjouis de la décision courageuse du Conseil d’administration d’EDF, qui vient de refuser la liquidation de la centrale nucléaire de Fessenheim, et ce malgré les intenses pressions du Gouvernement.

Le report de la décision de fermeture de la Centrale, qui emploie 800 salariés et constitue un enjeu économique vital pour le sud de l’Alsace, pourra enfin permettre d’associer les territoires concernés et les acteurs locaux (Région, EPCI, communes) aux discussions. La seule indemnisation d’EDF n’est pas suffisante.

Le conseil d’administration d’EDF a refusé d’entériner le choix de rayer d’un trait de crayon, par simple opportunisme électoraliste, la vie des milliers de personnes qui dépendent de l’activité de la Centrale.

L’Alsace aura payé un lourd tribut au quinquennat de François Hollande, un quinquennat de mépris qui se solde aujourd’hui par cet ultime revers politique. Nous devons désormais nous atteler à préparer l’avenir de Fessenheim, loin des manipulations et de la précipitation induites par la campagne présidentielle.

​​​​​​​​Jean ROTTNER
​​​​​​​​Maire de Mulhouse
​​​​​​​​Vice-président du Conseil régional

votre avis
est important.
donnez-le !

Par courriel
Lors d'une réunion

Restons en contact

Abonnez-vous à ma newsletter ou écrivez-moi.
Vous recevrez une réponse personnelle dans les meilleurs délais.